RSS
 

Archive de juin, 2013

DERNIER ACTE MANQUÉ DE CATHERINE PÉGARD À VERSAILLES

13 Juin

DERNIER ACTE MANQUÉ DE C. PÉGARD À VERSAILLES :
LA SCÉNOGRAPHIE MACABRE DE L’EXPOSITION G. PENONE
PRÉFIGURE-T-ELLE LA MORT DU RÉGIME ?

 94483-vue-d-ensemble-exposition-penone-versailles

 

Versailles, acteur clef de l’Art et de la Politique

 

« J’ai observé la politique, pendant vingt-cinq ans comme journaliste, j’ai été au cœur du cœur pendant cinq ans, là je suis dans le lieu emblématique du pouvoir » se vantait C. Pégard à son arrivée à Versailles. La politique étant d’ordre symbolique, son choix de scénarisation dialoguée de G. Penone à Versailles, pour l’exposition officielle du quadricentenaire de la naissance d’André Le Nôtre (11 juin – 31 oct. 2013) , le mythique architecte-jardinier du Roi-Soleil, ne doit-il donc pas être considérée comme la Représentation emblématique même du Régime en place ?

 

L’ENVERS DU DÉCOR

« Plus un singe monte haut, plus il montre son derrière », dit l’adage irrévérencieux des vanités politiques. J.-J. Aillagon, l’initiateur des faux « mariages » et autres « dialogues » inversés, entre l’art classique et l’art new-yorkais, faisait donc censurer par la presse toute révélation des dessous scénographiques codés de ses expositions de dérision. C’est donc bien cette signification du Symbole cachée « efficace » de l’exposition Penone qui doit être ici dévoilée !

 

SILENCE RADIO DES MEDIA, PÉGARD SANS VOIX

Comble d’ironie, depuis cinq ans muette sur les dessous de l’art new-yorkais, la presse se plaint aujourd’hui que la CDV n’ait pas encore fait son travail de critique d’art. Elle feint d’en déduire que le public serait aujourd’hui aux anges… Quelle myopie volontaire ! Le soir du 11 juin 2013, en effet, lors de l’inauguration de l’exposition pour les invités de marque, avec les membres du conseil municipal de Versailles, C. Pégard n’a même pas osé les accueillir aux marches du Château comme le faisait Aillagon. Quel aveu d’échec et pourquoi une telle peur du « dialogue » ?

 

LE MESSAGE DE MORT DE PENONE

image001Une « œuvre d’art », c’est la représentation d’une idée. Alors quelle est l’idée directrice à dégager de l’invraisemblable bric-à-brac d’objets disparates disséminés dans les jardins et au château : bronzes fossilisés de deux troncs d’arbres monstrueux dont la verticalité new-yorkaise (tels les deux fourches de Venet) brise l’harmonieuse horizontalité du château ; souches déracinées ; branches emmêlées ; arbre foudroyé ; troncs évidés ; arbre planté à l’envers racines en l’air ; fossiles en tous genres ; arbres malades aux formes tourmentées et aux branches garnies de pierres tombées du ciel… ; bosquet décomposé de l’Étoile ; etc. À la vue de l’enfilade des sections branchues d’arbre tronçonné barrant la vue du château, une femme se faisant l’interprète de tous, s’écrie furieuse à la télévision : « Je croyais voir le grand canal, c’est une impasse ! » Tout est dit ! Le gigantisme borné des arbres fossilisés de Penone massacre la perspective et la richesse des jardins à la française. Il ferme la vue, rompt le charme et rétrécit l’esprit, au lieu de l’ouvrir à l’infini comme l’y invite l’axe du Grand canal ! « Cette exposition c’est la mort ! » s’est écrié une visiteuse en découvrant la « tempête » Penone. C’est le scandale de l’année Le Nôtre ! L’évidence que le message de Mort de Penone est l’inverse du Message de Vie de Le Nôtre ! C’est C. Pégard elle-même qui, dans les Carnets de Versailles, a imprudemment révélé le secret de son choix macabre : c’est l’idée barbare du saccage de la tempête du 26 décembre 1999, mise à mort du chef d’œuvre de Le Nôtre, arrachant ses arbres et dévastant ses bosquets pour en briser le sublime ordonnancement. C’est l’image « décalée » du chaos ! Prétendre célébrer la naissance du génial jardinier Le nôtre, en scénarisant la destruction à mort de son chef d’œuvre, n’est-il pas le comble de l’outrage, du contre-sens et de la bêtise d’État !  Plus un singe monte haut…

D8198392-BCDC-6A9E-8806-1ED087FC6109File

Le Nôtre, portrait par Carlo Maratta

 

 

SYMBOLE POLITIQUE MACABRE !

Mais il y a plus. Tout régime se représente dans les célébrations de ses lieux emblématiques de pouvoir dont Versailles, siège du Congrès de la République, est « le cœur du cœur » ! La 1ère exposition Pégard est une allégorie de la crise, du chaos de l’inversion des valeurs d’art, de nature et de civilisation, dont la barbarie du faux mariage homosexuel est la plus symbolique. Célébrer l’inventeur du jardin à la française, vision harmonisée de l’espace politique d’un monde ordonnée par la Raison, le bon goût et l’idéal des valeurs classiques de Beau, de Vrai et de Bien, par l’apologie d’une vision politique barbare d’un monde régie par le chaos, n’est-ce pas dévoiler les dessous idéologiques d’une Représentation emblématique macabre du règne  ! N’est-ce pas préfigurer la propre mort d’un Régime mortifère ?

 

 

 

Arnaud Upinsky, Président de l’UNIEF / Coordination Défense de Versailles

 

 


 

 

MANIF POUR TOUS : DES AVOCATS DANS LA RUE !

11 Juin

PARIS : « MANIF POUR TOUS » : DES AVOCATS DANS LA RUE !

Date 10/6/2013 20:20:00 | Sujet : ARNAUD UPINSKY

 

 

« MANIF POUR TOUS »

avo_40_400

DES AVOCATS DANS LA RUE !

« L’État de droit (véritable) enfin défendu dans la rue, de force, par un avocat auxiliaire de la vraie justice, et non devant les tribunaux, de jure par un juge.

 

CQFD.  Un triomphe attendu depuis la déclaration des Droits de l’Homme…

et la déclaration de Danton…
Cherchez l’erreur et comprenne qui peut ! 
»

— Arnaud-Aaron UPINSKY (photo).

 

 

Par MICHEL CLOUTIER

michel_cloutier_01111115_400_01

JOURNAL QUÉBEC PRESSE

PARIS — Le mardi 11 juin 2013

 

Des avocats dans la rue: ils exigent haut et fort la libération immédiate de personnes arrêtées arbitrairement sous leurs yeux, Boulevard du Palais, lors de cette autre manifestation monstre contre le mariage pour tous.

 

L’affaire prend les allures d’une résistance plus que noyautée contre le Gouvernement Hollande. Du jamais vu, encore moins au Québec où les avocats n’auraient jamais le cran de dénoncer à leur tour le piège du panier à salade, même au prix de la liberté en héros de la vérité qu’ils doivent incarner jusqu’à s’occuper du destin incertain du Québec si l’État-nation francophone rate à jamais son indépendance. Les forces du destin occupent-elles leurs consciences?

 

 

Mais cette fois-ci, à Paris, Me Jérôme Triomphe, paru aussi aguerri que d’autres confrères, profite d’une flagrante faille juridique pour neutraliser l’action policière qui s’enfonce dans l’illégalité des arrestations qui font tache sous les caméras devenues l’œil parfait de la liberté d’expression.

 

La revue de presse du Point se fait éloquente :

 

REVUE DE PRESSE

Le Point.fr – Publié le 31/05/2013 à 12:50 – Modifié le 31/05/2013 à 13:53

VIDÉO. Manif pour tous : questions sur des interpellations

Le Point.fr s’est procuré une vidéo qui montre un avocat exiger la libération de personnes arrêtées en marge des manifestations contre le mariage pour tous.

hollande-manif-tous-gay-mariage-1528254-jpg_1411344Photo d’illustration. © Michel Stoupak / AFP

Par Jean-Michel Décugis et Aziz Zémouri

« Je viens d’être appelé par une cliente qui se trouve dans votre panier à salade et qui m’a dit qu’elle avait été arrêtée pour rien. C’est un abus d’autorité. » Mercredi 29 mai, boulevard du Palais à Paris, Jérôme Triomphe, 38 ans, avocat, brandit le Code pénal devant les portes du tribunal de grande instance. Des policiers de la préfecture de police de Paris viennent d’interpeller plusieurs étudiantes venues soutenir des manifestants “anti-mariage pour tous” jugés en comparution immédiate devant la 23e chambre correctionnelle. Motif de l’arrestation ? Selon l’avocat, c’est uniquement parce que les étudiantes portent un tee-shirt “anti-mariage pour tous”. Dans les faits, aucune image ne montre leur arrestation.

Arrestation-abusive

avo_20_400Retenue dans le fourgon de police stationné devant le palais de justice, l’une d’entre elles a eu l’idée d’appeler depuis son téléphone portable l’avocat. Jérôme Triomphe, qui filme la scène avec son iPhone, crie son indignation et menace de prison des fonctionnaires mi-amusés, mi-embarrassés. En effet, l’article 432-4 punit de sept ans d’emprisonnement toute personne dépositaire de l’autorité publique se rendant coupable lors de l’exercice de sa mission d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle.

« Je ne vous parle pas, je reçois des ordres, vous m’empêchez de faire mon travail », rétorque à l’avocat une jeune policière en uniforme. « Puis-je avoir le nom de la personne qui vous a donné l’ordre d’arrêter ces gens », interroge, vindicatif, Me Triomphe. Pas de réponse. Sous la pression de l’avocat, les étudiantes seront finalement relâchées et reconduites au métro par les forces de l’ordre. Cela constitue là encore, selon Me Triomphe, une infraction à la liberté d’aller et venir. « Cette vidéo illustre parfaitement les arrestations arbitraires qui se perpétuent depuis deux mois en marge des manifestations anti-mariage pour tous, affirme Me Jérôme Triomphe. Mais là, en relâchant immédiatement ces étudiantes, c’est la première fois qu’ils reconnaissent l’illégalité de ces interpellations. »

Le Défenseur des droits a été saisi

Déjà, le 27 mai, devant le lycée Buffon à Paris, pendant la visite du président de la République François Hollande, venu célébrer le 70e anniversaire du Conseil national de la Résistance, une cinquantaine de manifestants avaient été interpellés, retenus dans des fourgons de police puis conduits au commissariat. De nombreux avocats avaient alors dénoncé des abus d’autorité ou des arrestations arbitraires. avo618_400Maître Grégoire Étrillard (Photo), l’avocat de plusieurs étudiants arrêtés devant le lycée Buffon, a depuis porté plainte et saisi le Défenseur des droits pour non-respect de la déontologie policière.

avo40_400C’est aussi ce que va faire Me Triomphe pour sa cliente mercredi. « Ils ont osé effectuer ces arrestations devant le palais de justice, là où doit s’appliquer le droit », s’insurge l’avocat. « Tous les jours, nous sommes appelés par des gens qui sont arrêtés arbitrairement soit parce qu’ils portent des tee-shirts, soit parce qu’ils marquent leur opposition au mariage pour tous, et donc au gouvernement. Ce sont des arrestations politiques indignes du pays des droits de l’homme. On sent bien que des consignes sont données aux policiers », accuse l’avocat.

Contactée par Le Point.fr, la préfecture de police dément que « toute consigne orale ou écrite » ait été « donnée aux forces de l’ordre » tout en précisant que les cris, vociférations ou le tapage sont interdits sur la voie publique. Pour l’anecdote, quelques minutes après leur libération devant le palais de justice, les mêmes étudiantes ont été de nouveau interpellées à la sortie du métro par d’autres policiers.

Regardez Jérôme Triomphe exiger la libération des étudiantes anti-mariage pour tous :

GALERIE DE PHOTOS…
AVOCATS —VS— POLICIERS,

DEUX RAPPORTS DE FORCE

avo1_400 avo_15_400
avo_3_400 avo_5avorollande_006_400
avo_9_400 avo_155_400
avo_11_400 avo_8_400
avo_178_400

 

 

 

BFM-TV : « Jacques Attali prévoit une révolution qui balaiera les élites figées »

10 Juin

Jacques Attali était l’invité de Ruth Elkrief sur BFM-TV le 7 juin 2013, avec pour sous-titre dès la minute 6’21 :

« J. Attali prévoit une révolution qui balaiera les élites figées »

 

CVT_Urgences-francaises_9447Avec son livre « Urgences françaises », il rejoint ainsi – sur le mode mineur, il faut le préciser – notre vision CDV, issue de la Révolution des Beaux-Arts et notamment développée dans l’article de Québec Presse du 27 avril 2013 : « Vers une révolution mondiale » : http://coordination-defense-de-versailles.info/doc/JQP/2013-04-27_QuebecPresse_3230.pdf.

Dans le contexte actuel, la position d’Attali rejoint, confirme et soutient notre positionnement, qui aurait pu sembler trop en avance et en saillant dans l’ambiance d’hier ! Je pense qu’il est utile de montrer ainsi que nous avons été les premiers à utiliser le mot de révolution et que nous ne sommes plus seuls, étant désormais rejoints par le très conventionnel Attali, même s’il est à l’eau tiède.

 

 

2440097_jacques-attali

Selon Jacques Attali, le pays a pratiquement épuisé ses capacités d’indulgence…
REUTERS/Charles Platiau

Jacques Attali : “Alors la révolution pourra commencer en France…”

2440089_an-arcelor-mittal-steel-worker-dressed-in-a-protective-work-suit-holds-flares-as-he-demonstrates-over-pension-reforms-in-marseille

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/jacques-attali-alors-la-revolution-pourra-commencer-en-france_1250852.html

 

Les effets de la manifestation du 26 mai 2013 développent leurs conséquences…

 

Arnaud Upinsky